Le cosplay ou l’inutile savoureux

by

Pour clore ce week-end ensoleillé, j’ai décidé de faire un petit billet sur le cosplay histoire de finir en beauté. Le cosplay est cette pratique de névrosés qui consiste à palier son manque de personnalité et les frustrations liées à son quotidien malingre et banal en revêtant les habits d’un personnage fictif avec deux ou trois cochonneries glanées ici et là pour faire illusion. Derrière cette pratique marante, surtout pour les malandrins qui s’amusent à se moquer des cosplayeurs, il y a pourtant un tragique vide de l’homme qui se dissimule. Pousser le processus d’identification jusqu’à être physiquement la personne ou le personnage que l’on admire est quand même un bel exemple de névrose typique de l’occidental en crise et vidé de toute sa substance patrimoniale par quelques décennies du multi-culturalisme et d’éloges de nos différences (celles des autres en fait).

Ainsi, devenus de véritables ectoplasmes vivants, les cosplayeurs se prennent au jeu et nous font marrer par leur ridicule mais aussi, ne soyons pas que médisants, leur créativité parfois. Voici donc un petit florilège du meilleur et du pire du cosplay spécial jeux vidéo.

cosplay-misa-misa

La culture nippone au top !

I) La crème de la crème

Pour commencer, voici un panel des costumes les plus réussis que j’ai collecté ici et là. Prenons cela comme un exercice de style à la Raymond Queneau, un pur travail sur l’Esthétique pour celle-ci, « Le beau pour le beau » comme disait Gautier. Bref, pour nos mirettes, pour nous faire plaisir, des petits gars et des filles se jettent dans un mimetisme bluffant et hallucinant qui participe une fois de plus à ce processus créatif qui se développe toujours à côté des grands moyens d’expression artistique.

23530299e7f824f560

Des durs, des tatoués...des hommes quoi !

dgn_space_channel_5_cosplay

Ulala, la classe absolue

halo_blue_costume

Le Master Chief, l'idole des gays

japanstyle01-cosplay1

Tails, l'idole des gays (lui aussi)

mario-kids-cosplay1

Mes préférés, surtout le petit Mario. Y sont cons ces japonais !

gears3cosplay

Des couilles, de la sueur et du métal de 100 tonnes sur le dos, c'est ça le soldat du futur !

II) La raclure des raclures

Je verse dans le manichéen mais c’est bien plus intéressant et bien plus drôle pour un tel sujet que de verser dans la nuance. Entre sérieux assumé mais résultat catastrophique ou grosse bouffonnerie, le cosplay sait aussi produire bien des horreurs sentant bon l’amateurisme comme on aime ici sur ReflectereGame. Du mauvais goût, des maladresses, tant de choses symbolisant aussi bien l’impérialisme culturelle des U.S.A ou du Japon sur nous via des productions comme les jeux vidéo mais également le symbole vibrant et vivant de la poursuite fantasmée d’oeuvres vidéo-ludiques. Laids mais vivants, c’est bien là l’essentiel.

bioshock_cosplay

Un peu d'alu et une boîte de Corn Flakes autour du bide pour obtenir un Big Daddy plus vrai que nature

xbox_costume

Le fan de Microsoft peut lui aussi faire preuve de bon goût. En plus, il a l'air heureux comme un mec qui vient de perdre un pari

tetris_costume

Trois cartons de la déchetterie, du scotch et en avant la musique ! Tetris power, mon gars !

pitfall-costume

Il y a des héros qui ferait mieux de mourir dignement...

pacman_costume

Pac-Man ou le charisme incarné

megaman_costume

Megaman en noir et avec du bide ça donne ça...Yes we can !

chun_li_chubby_costume

J'aime bien, au moins la dimension des cuisses est respectée. C'est un peu Chun Lee au Portugal mais pourquoi pas ?

ff7cosplay20

Final Fantaisy est une mine de personnages ringards aussi...c'est limite trop facile

wario_costume

Pourquoi faire ça à Wario ?

cosplay_freak_costume

Désolé pour une telle boucherie...désolé, encore une fois

Le cosplay ose tout, se permet tout, le pire comme le meilleur. Il est aussi inutile qu’il peut être beau ou laid. Devant une telle fuite de l’utilité la plus sommaire, Oscar Wilde serait probablement devenu fou de joie. Inutile donc essentiel, n’est-ce pas ?

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

44 Réponses to “Le cosplay ou l’inutile savoureux”

  1. Néant Says:

    En même temps le Costume Playing est apparu au Japon et on peut pas dire qu’ils soient très multikulti les Japs. J’y vois plus une réaction à la société esthétiquement formatée par le libéralisme et les multinationales, réaction elle-même encadrée par le formatage vidéoludique international. Big Brother is watching…

    p.s : Tails est l’idole des Vikings, tu racontes n’imp.

  2. alfoux Says:

    Tails est une icône gay, le Marais l’adore.

    Pour ce qui est du multi-culturalisme c’est surtout l’idée que les sous-cultures (japonaises, américaines…) sont véhiculées par le cosplay. Moi je vois là dedans essentiellement une preuve de la décadence d’un peuple qui ne sait même plus qui il est ni ou il va, qui dès lors rampe en total soumission devenu une culture (sous-culture) venant de l’étranger. Les cosplayeurs sont malheureusement des gens sans âmes, vides de toute substance.

  3. Robert Patrick Says:

    Je crois que ton analyse n’est pas très juste. Ce que tu décris n’a rien à voir avec la culture américaine ou japonaise en elles-mêmes, et encore moins avec le libéralisme ou le situation actuelle. Le fait de se déguiser, tu le trouves déjà dans le mouvement gothic qui était déjà en place dans les années 80.
    Je ne reviens pas sur la vacuité de ceux qui se déguisent, là-dessus on est d’accord, mais dire que les cosplayeurs sont soumis à une sous-culture étrangère, c’est un peu comme si tu disais que les joueurs qui apprécient les Final Fantasy ou les gens qui apprécient Dragon Ball sont soumis à une sous-culture étrangère. Alors qu’en fait ils prèfèrent juste regarder Dragon Ball que les Kangourous basketteurs et jouer à FF plutôt qu’au 5è élément.

    You know what I mean ?

  4. alfoux Says:

    Je vois très bien ce que tu veux dire Robert Patrick mais le fait de se déguiser n’est au fond que la face visible du problème. Je pense que derrière ça il y a des gamins (c’est un public très jeune) qui sont aliénés à une sous-culture étrangère avec le rêve du pays, l’envie d’apprendre la langue, de manger comme là-bas, de s’habiller comme la mode de là-bas etc…Le Japon et ses déclinaisons dans ce que je viens de dire en est une preuve éclatante.

    Je ne critique pas le fait qu’on aime un pays, j’aime beaucoup de pays et de cultures étrangères, mais l’aliénation qui se fait m’inquiète beaucoup plus. Le cosplay n’est qu’une manifestation visible de cela.

  5. Néant Says:

    Je suis partiellement d’accord avec vous deux. Le déguisement n’est pas un phénomène nouveau, le cosplay ressemble d’ailleurs beaucoup au carnaval. Mais je partage également le point de vue d’Alfoux sur les occidentaux japonisés, même si pour moi le problème est d’ordre culturo-économique avant d’être social. Les occidentaux se tournent vers l’éxotisme car l’Europe ne produit plus rien et ne fédère plus que des marginaux culturellement parlant. Ensuite, il est clair que si le cosplay n’existait pas, ces jeunes participeraient à d’autres formes de travestissement festif.

  6. alfoux Says:

    D’accord avec Néant sur l’Europe qui ne produit plus rien. De toute façon, cette situation est un peu celle des vases communicants. Un continent qui ne produit plus rien (sauf des productions intellos financés par des grands groupes, Canal, ou des subventions de l’Etat + productions grands publics idéologisées) face à d’autres continents plus attractifs. Après je pense que la crise est davantage culturelle et sociale qu’économique même si c’est un facteur non négligeable.

    Pour finir, la différence avec le déguisement c’est que dans un carnaval comme à Dunkerque, Nice ou ailleurs, on est pas dans un processus permanent d’identification. On se déguise pour se marrer et faire la fête, point. Alors que le cosplayeur se déguise car il aime le personnage qu’il imite bien souvent et pousse l’identification à son maximum en plus de l’impérialisme culturel du pays tiers qui l’aliène. En bref, même si l’idée est la même il y a de grandes différences entre les deux pratiques.

  7. Le-bidoner Says:

    c’est criminel de diffuser des chose pareil sur internet ou même de se déguiser de cette manière !
    je verrais plus jamais wario de la même façon !

  8. Zenol Says:

    En fait, tu as été agresser par Winnie l’ourson quand tu es allé à Disneyland durant ton enfance?

  9. Jade Says:

    Honnêtement, je vois pas en quoi c’est plus inutile ou ridicule que notre fête de halloween…en fait c’est le même principe, des costumes quoi!
    Et je ne crois pas non plus qu’un occidental qui aime le costplay se prend pour un japonnais. Si j’aime un jeu vidéo et que je n’ai pas envie de me déguiser en sorcière à l’halloween prochain(non je ne ramasse plus de bonbons mais je peux aller dans un party), pourquoi ne pas choisir un personne que j’apprécie, même s’il a été inventé par un japonnais ça ne change rien.
    Et pour le commentaire sur l’aliénation, pensez-vous vraiment tous que les petits enfants de 4 ans déguisés en frères Bross sont plus aliénés que des enfants déguisés en fantômes ou dinosaures?…
    Je crois que les gens prennent aux sérieux des choses sans aucune importance. Relaxez et appréciez les beaux costumes, ou riez des moins jolis.

  10. Néant Says:

    « notre fête de halloween » … C’est de l’ironie ?

  11. Firo Says:

    se déguiser… ce qui m’inquiète est surtout que le public soit très jeune. La photo avec les deux gosses qui sont déguisés en mario me laisse perplexe.
    Mais beaucoup d’ados en proie à une volonté d’identification à des personnages irréels s’adonnent à ce phénomène. Après, qui on est? Lara Croft?

  12. Valentin Says:

    tout simplement navrant … pas les cosplay , qui m’amuse , mais tout simplement les commentaires … cette « dénonciation » du cosplay me donne envi de vomir .. si si je vous assure . ça traduit juste un manque d’ouverture d’esprit . le but n’est pas de se transformer en un personnage , mais bien de s’amuser et de faire des photos que l’on gardera comme un bon souvenir . même si j’avouerais qu’ici , certains cosplay laisse vraiment à désirer , surtout le dernier .

  13. Néant Says:

    « Monsieur… votre… commentaire… sent… le… gauchisme » Yahia Gouasmi

  14. Alexielle Says:

    « Pour clore ce week-end ensoleillé, j’ai décidé de faire un petit billet sur le cosplay histoire de finir en beauté. Le cosplay est cette pratique de névrosés qui consiste à palier son manque de personnalité et les frustrations liées à son quotidien malingre et banal en revêtant les habits d’un personnage fictif avec deux ou trois cochonneries glanées ici et là pour faire illusion. »

    bien ta frustration de pas pouvoir te cosplay?

  15. anna' Says:

    Il est vrai que certains cosplays laissent à désirer. Pour en avoir fait, j’avoue que le cosplay de Cloud Striffe , qui était mon cosplay cette année est… comment dire… insultant. Mais un minimum d’ouverture d’esprit serait ici la bienvenue. =)

  16. Néant Says:

    @ Alexielle : Je cosplay, tu copslay, il cosplay… Sans dec’, je vais me heineken.

  17. Néant Says:

    @ anna’ : On peut avoir des photos ? Alfoux est un gros ignorant mais dans un but d’égalitarisme républicain, je suis prêt à faire un superbe article sur la beauté du cosplay.

  18. alfoux Says:

    Alexielle, tu as percé mon mystère…je suis frustré de ne pouvoir faire du cosplay. Sinon bravo pour ton néologisme « je cosplay » et compagnie, c’est aussi beau que la « bravitude » de l’autre gourde.

    Pour l’ouverture d’esprit, c’est Néant qui s’y colle en général.

  19. Aytatch Says:

    ^^ ! Ton article me fait rire :p ! Banalisé des évènement de l’étranger (technique connu pour rendre ridicule) et insulter de pauvre cosplayeur innocents, ça sent la jalousie :p ! Ben écoutes, si le cosplay ne te tente pas, c’est ton choix. Moi je peux te dire qu’à l’occasion, je fais des cosplay, des fête déguisés, j’ai même apprit à écrire un peu japonnais, pourtant même sans ça, je n’ai rien à me reprocher à ma personne 🙂 ! Remarquez c’est pas notre faute (les jeunes), si on aime bien découvrir des cultures plus exotiques, plus marrante, et tant pis si ca en dégoutes d’autres 🙂 ! Bisoux ;p

  20. =) Says:

    je trouve que tout le monde peu faire ce qu’il a envie, surtout si ca ne derange personne…
    et d’ailleur, vous feriez mieux d’en rire. je n’aime pas beaucoup ces costumes mais les commentaires sont encore pires. vous vous prenez pour qui à ecrire des histoires pareilles?

  21. Vicky Says:

    En quoi le cosplay serait une pratique de névrosé?
    Je commence cette année à faire du cosplay parce que j’ai commencé à coudre. Pour moi, c’est plus une façon de faire de la culture et les conventions, d’apprécier le travail des autres.
    Cela fait place au talent et à l’imagination quoi!
    C’est juste une branche dans la couture, les costumes! Et c’est le plaisir de les montrer aux autres! =D

  22. Sombry Says:

    Ben que dire…
    Moi aussi, j’ai fait du cosplay, pour le plaisir.

    Et pourtant il y a beaucoup de choses que je déplore chez les japonais. Juste que les jeux vidéos m’ont plus et à l’occasion de sorties spéciales (mang’azur, japan expo), les concourt m’ont interessés, et étant un tantinet bricoleur j’ai voulu me lancer. Résultat, un pyramid head de Silent Hill et un Big Daddy de bioshock.

    Ca me fait plus rire qu’autre chose, mais je vais pas poursuivre les gens pour les tuer ou protéger les petites filles que je voie dans la rue… je sais qui je suis je vois pas en quoi quelqu’un qui se déguise s’identifie obligatoirement à son avatar. Si c’est le cas -et ça existe-, cela est une maladie, pas un état d’âme.

    Quand à parler de l’influence du japon qui nous emmene des trucs, sache que les jeux vidéos, y’en a pas mal qui viennent de là bas, et si ce phénomène n’existait pas (l’attrait de l’exotisme), le tourisme n’existerait pas, et tu ne connaitrais pas trop de légumes, ni le chocolat.

  23. Ragdoll Says:

    Joli article, polémique comme il faut…
    Mais je dois avouer que moi qui me croyais très anti-cosplayeur, je suis tombé de haut : Quelle mauvaise foi !
    Je ne reviens toujours pas du manque d’ objectivisme dont vous faites preuve.

    Dès le début de l’ article vous coupez court a toute objection par « cette pratique de névrosé »
    Monsieur, la névrose me semble un terme beaucoup trop fort pour être employé ici, êtes vous déjà allé a une convention de cosplayeur, vous êtes vous déjà intéressé a l’ univers manga avant d’ écrire cet article ?
    Si au lieu de recherche sur google des images de cosplayeurs, vous étiez allé sur le terrain, dans des conventions, alors vous vous seriez rendu compte que cette pratique n’ a rien de la névrose. Du retour en enfance je suis d’ accord, du ridicule, je vous l’ accorde; mais je ne puis laisser passer le caractère emphatique et primaire de votre article !
    Alors les cosplayeurs seraient en quelque sorte des malades, qui apaisent leur crise identitaire par la dissimulation de leur vie sous des étoffes japonaise… Cela me semble un peu fort !

    Et puis , quand vous dites que cette névrose est typique de l’ homme occidentale… Ne vous est-il pas venu a l’ esprit que le cosplay est une pratique orientale, importée en occident ! De plus, il faut alors dire que halloween est une forme de folie collective, tout comme le carnaval, ou les bals costumés ?

    Sérieusement… il faudrait voir a nuancer votre plume, et a savoir s’ ouvrir a l’ autre, aux autres cultures…
    Je pense personnellement que le résultat et l’ objectif sont ridicules, mais de la a désigner le cosplay comme bouc émissaire de l’ incursion de la culture japonaise dans nos contrées, c’ est bien s’ avancer…
    Et puis, ou est le mal après tout ?

    Ragdoll

  24. bloody roses Says:

    Quel manque d’ouverture d’esprit!

    Je vais allez dans un congrès de manga(où l’on peut se déguisé) et je ne me prends pas pour le personnage pour autant! j’y vais pour m’amusé avec l’une de mes amie et c’est tout. Je suis sûr qu’il va y avoir des adultes car sur certaines photo il y en a! (de d’autres concour cosplay) Comme la dit Jade l’Halloween c’est quoi pour vous? Tous des malades.

    Bon pensé se que vous voulez, mais moi je prends des initiative pour m’amuser dans la vie sans me préocuper de ce que pense les autres! Moi j’ai le courage de faire se que j’aime!

    Pour information: Il existe une activitée qui se prénomme grandeur nature, où tu te dois d’entré dans ton personnage. Mais c’est une réunion où il y a des adultes qui y participe et il ne sont pas malade pour autant, ils y vont pour se divertir et s’amuser.

  25. Exe Says:

    Pas de recherche, réflexion à sens unique, partie pris.
    Aucun intérêt.

  26. Mystery Says:

    Vous étiez à la limite de me faire pleurer de rage avec tant de mauvaise foi mais Exe a tout dit.

  27. Rainie Says:

    Je vous plains réellement car vous allez passer à côté de beaucoup de choses agréables. Essayez avant de condamner. Vous n’y connaissez rien et vous vous permettez de critiquer. Mais c’est normal, l’inconnu fait toujours réagir. Pourtant, vous avez des voitures étrangères? Vous mangez des pizzas ou des hamburgers? Vous partez en vacance en Espagne ou Turquie? Vos vêtements viennent de Chine et vos jeux sont Japonais ou Américains… Pensez aussi à toutes les activités que vous faites pendant la journée et demandez vous d’ou elles viennent:)
    Donc je pense que si vous voulez faites preuve d’intolérance ou d’étroitesse d’esprit, vous êtes d’une stupidite abérrante 🙂

    Il faut juste comprendre que parfois des tendances et modes peuvent venir d’ailleurs. Les cosplayeurs ou autre fan de manga ne sont ni névrosés ni vides; Ils ne font de mal à personne; ils ont juste envie de s’amuser. Pour leur avoir parler, je peux juste vous dire que c’est des gens normaux, sympas et ouverts qui ont juste trouver une façon originale de s’amuser une fois par mois.
    Vous avez des enfants? Pour halloween ou le carnaval, vous allez leur dire quoi? Non!! ne te déguise pas sinon tu vas devenir inconsistant? Le cosplay c’est pareil que de se déguiser en princesse ou en diablesse, çà ne change rien… sauf que le costume est un peu plus travailler. Quant à ceux/celles qui cosplay et qui sont vraiment dans leur personnage… Et bien pourquoi pas? C’est du jeu d’acteur, c’est tout. Le but reste toujours le même: s’éclater.

  28. Rufus Says:

    Pour avoir fait du cosplay je peux vous assurer que l’auteur de cet article ne connait strictement rien en culture ni à l’esprit du cosplay, ni même au simple fait de se déguiser, en fait.

    Quelle est la différence entre un cosplay, des déguisements d’halloween et ceux du carnaval ? Le thème. La seule différence est le thème du déguisement, est ce qu’on dit au père de son enfant qui se déguise en père Noël pour faire plaisir à son enfant qu’il est inutile et idiot de faire une telle chose ?

    Le cosplay n’est rien d’autre qu’un déguisement, un plaisir, une fête, ce n’est rien d’autre qu’une fête et un jeu d’acteur, je ne vois pas du tout où est le mal, ouvrez un peu votre esprit au lieu de rester froid envers tout ce que vous ne connaissez pas…La mondialisation que notre pays prône c’est aussi ça.

  29. master Says:

    Aucun respect pour les gens differents. pour info, les cosplay ne sont cosplay que occasionelement. c’est semblable a une fete costumés, pas a une raison de vivre. Quando n a aucun respect pour les gens, on se tait.

    Tes images de cosplay affreux sont terribles, jme suis bien marré la par contre.

  30. Kazumi Says:

    celui ou celle qui à fait cette article ne doit vraiment rien connaitre en déguisement et cosplay, vous voyer une différence entre le cosplay et le déguisement ? moi non c’est exactement la même chose seule le thème change. Que vous n’aimer pas cette pratique d’accord mais de la à traiter les cosplayeur de personne vide etc… faut pas exagérer quand même on est pas des frustré de la vie nous ( je suis aussi cosplayeuse ou conne pour vous sen doute ) c’est simplement un moyen de s’amuser et de partager nos passion et si sa vous plait pas vous n’avez qu’a ne pas regarder

  31. M3Tos Says:

    Bon…ben devant un esprit si étroit et si con, (désolé mais ça devait sortir) je ne prendrai même pas le peine d’épiloguer pendant des lustres…Le frustré de la vie c’est l’auteur de cet article,c’est un raté asocial et jaloux de ne pouvoir se débrider pour profiter de certaines choses…
    Bref,à plus.

  32. Kelzo Says:

    Dîtes moi..je cherche un logiciel capable de calculer le débit de connerie d’une page…parce que j’avoue que celle ci.

    Longue vie aux différences culturelles.

  33. layla Says:

    bah moi personnellement, je trouvait deja que final fantasy et mario c’est con… Mais quand ca bouge et ca parle, ca a un petit coter comique, non?
    (voyons le bon coter des choses!)

  34. la fille solo d'okinawa Says:

    C’est méchant.

    Tout ce que vous avez écrit dans cet article est laid. Si laid.

    Ne pas aimer le cosplay est une chose, mais se moquer de gens ainsi, ouvertement et sans aucune honte, c’est répugnant.

    Vous êtes bien plus laids que ces gens sur les photos.

  35. Néant Says:

    snif

  36. Illandir Says:

    Humph…. Il est tellement facile d’insuffler dans l’inconnu un grotesque inhumain! Note, c’est assez logique. Ce que tu dis, je peux le comprendre sur la théorie, mais non dans la pratique. J’aurai pu accepter, si seulement tu n’avais pas été jusqu’à déformer la réalité à un point aussi farfelu qu’inexact. Tout d’abord parce que la majorité des images que tu inclus dans ton … -article? Plus une preuve de la désinformation des médias…- est tout à fait repoussante, vulgaire et, si le cosplay c’était ça… jamais, ô grand jamais, je n’aurai prétendu en regarder le contenu, et pourquoi pas m’y essayer. Forcément, à montrer le vulgaire, les avis sont défavorables (bien que le cosplay de Misa soit superbe). Je rappelle que prendre de la merde pour peindre, ça s’appelle chier sur une toile. Ainsi, déféquer pour décrire une pratique ne rends pas celle-ci très reluisante (ou un peu trop dans les bruns).
    Du reste, je n’aime pas ta conception névrosée du cosplay. Tu as bien lu Freud, c’est bien, tu l’as appris, c’est magnifique, mais tu t’en sers mal; ça, par contre, c’est plutôt ballot. Déjà parce que la névrose ne signifie rien ; ce n’est qu’un concept. Certes, tout est conceptuel, en tant que ce sont les sens qui servent à concevoir le monde, et qui le ‘symbolisent’ donc (d’où la fameuse interrogation de ‘ceci est-ce un table ? Oui ? Non ? Pourquoi ? Et pourquoi pas un chat ? Pour qui ? Pour moi ? Mais pour toi ?’). Alors parlons de concept du concept, tu me suis ? M’enfin ça revient au même… Bah oui, si on parle de concept du concept pour le concept et de concept pour ce qui ne l’est pas, ça revient au même… enfin passons, ce n’est que des tours d’adresse ça ; hop là, hop ici, hop là-bas ! En avant, les tambours sont crevés !
    Mais je m’éloigne.
    Donc je disais… ? Ah oui ! Freud. Psychanalyste de renommé qui a donné des gens comme Bruno Bettelheim (fabuleux la façon qu’il a de voir les contes ! Très instructifs, au niveau du symbole surtout, puisqu’on en parlait ; enfin puisque j’en parlais…). Psychanalyste qui savait aussi que sa science avait ses limites, comme toute science. L’art n’en a pas, Dieu n’en a pas, l’infini, le divin, le sacré non plus. L’homme si. Donc la psychanalyse aussi, puisque basé sur l’homme. Ainsi, Freud a bien précisé que tout les concepts qu’il développait n’était qu’approximatif et que purement théorique. La névrose en fait partie, bien évidemment. Alors hop hop ! Cataloguer les cosplayeurs en tant que névrosés ! Wouhou ! Tu vas bien vite en besogne ! D’ailleurs, théoriquement, tu es aussi névrosé… mais bon ! Et ne me sors pas des absurdités pseudo-intellectuelles comme quoi tu serais psychotique ou que sé-je ! Enfin bref. Quelqu’un de névrosé, c’est quelqu’un de banal, c’est quelqu’un qu’on croise dans la rue, soumit à l’interdit, à la contrainte, comme tout bon citoyen ! C’est quelqu’un que le père a castré à la naissance, qui obéit à certaines lois etc. Bon, je ne vais pas te faire un cours, tu sais ce que c’est normalement. Oui, MAIS ! Voir un homme là-dedans, c’est un non-sens absolu. Bah vi, un concept n’est pas un être vivant… Plus ! Un humain, ce n’est pas qu’une simple structure, c’est tout un ensemble d’émotions, de sentiments ; c’est un cœur, c’est une âme, non point une machine qu’on programme et qu’on dissèque à son envie. Que nenni ! L’homme est trop complexe pour que tu puisses le réduire au rang dé névrosé ou quoique ce soit d’autres. Fan de cosplay, de culture nippone, ou bien accroché à notre occident. Enfin … passons là-dessus. Un homme vide, au passage, n’est-ce pas antithétique ? Et puis, allons, je vais pousser le vice jusque là. Qui te dit que ce n’est pas ta propre névrose, du à ton environnement culturel, à ton éducation et à toutes ces choses qui relèvent de la subjectivité, qui te force entre guillemet à prononcer des tels mots ?
    Du reste, connais-tu Lacan ? Un charmant psychanalyste, lui aussi, qui a dit que l’homme n’était rien ; ou plutôt qu’il n’avait pas d’essence, qu’il était le reflet, du langage de l’autre. Dois-je accorder de l’importance à ton discours et à tes moqueries si c’est le cas ? Hum, pas sûr ! J’en suis presque convaincu mais… pardonne-moi ! Je n ‘y parviens vraiment pas.
    Outre tout ceci, il est quand même intéressant de remarquer que l’occident n’a effectivement plus de culture. Ou plutôt que l’occident veut se tourner vers une autre culture. Je ne nie pas, toutefois, que la société de consommation ait instauré progressivement la consomption des mœurs, de la culture, tout ça pour faire vivre les gens dans un paradis artificiel (Soyons Baudelairiens mouahaha !). Cela est absolument vrai, si vérité il existe (mais bon, au final, il en faut bien une, donc bon…). Oui mais pas que. Le choc des deux guerres a été plus qu’énorme. L’art est complètement éclaté, la société est en pleine, le choc culturel fait des ravages. Là-dedans, il y’a de quoi s’y perdre ! L’art a donc besoin de se renouveler. Les hommes aussi. Vide il y’a, parce qu’il FAUT qu’il existe, ce vie. Pour pouvoir être comblé. Et a nous de le faire, non en critiquant, mais en agissant, en sachant plaire, en se servant de notre époque pour la transformer. Là est le vraie génie, là est l’avenir, là est tout notre espoir.
    Au lieu de te préoccuper du cosplay, écris ! Fais autre chose, je ne sais pas, moi ! Mais arrêter d’emmerde le monde quand il n’y a pas lieu … Si certains trouvent du charme à imiter Yuna, Tidus, Kairi ou Cloud au lieu d’imiter leur papa ou leur maman comme beaucoup, dont tu fais peut-être partie… écoute, où est le problème ? Cela fait des heureux, et cela est amusant ! Ouvre ton esprit, soit fou, deviens fou, vis ! Il n’est plus temps d’être cynique ; il faut qu’un souffle de pétulance souffle désormais ! Ce n’est plus le temps des pleurs, des grincements de dents ; c’est le temps du bâtisseur patient et de l’artiste fou. Sois, tu n’as pas l’air dénué d’intelligence et de sagesse ; utilise-la, sois constructif et acteur ; A moins que la névrose n’est trop d’emprise sur toi… x>
    J’en arrête là, j’en ai assez. Juste encore deux trois petits trucs. Je suis peut-être un peu trop vindicatif sur ce coups ; c’est normal, ne t’en effraie pas et, si c’est le cas, pardonne moi, je suis à cran. Du reste, j’espère te faire réfléchir, que cela te conforte ou non dans ton idée. Et enfin, j’aimerai terminer amicalement en t’affirmant que je n’ai aucune animosité personnelle envers toi et que ce que j’ai écrit n’engage que moi.
    Ce sera tout.

    Illandir

  37. Mrporing Says:

    Tardifs vous direz, près d’un mois de retard sur le dernier message.
    Illandir a bien exposé la situation. Névrosé est celui qui ne cherche pas à en savoir plus qu’il en sais déjà. Bon, je connais pas le terme mais j’en ai fais mon interprétation. Et qui a-t-il de MAL à vouloir être DIFFÉRENT? À vouloir se DÉMARQUER? Mais quelle frustration a vécus cette personne pour se rabattre sur un phénomène qu’elle n’osera même pas essayer? Il est malheureux, j’ai bien trop lu de personnes s’essayant à s’expliquer le cosplay, sans jamais pousser les recherche plus loin car ils avaient peur, peur d’avoir honte, peur de se  »jeter à l’eau ». Cet article, truffé de fausseté, devrait être supprimer in extremis. Le cosplay, au même titre que le soccer… que dis-je, même à plus forte dose – et on sais que les batailles générale entre fans de  »foot » sont loin d’être douce -, est une passion. Ta passion est d’écrire des articles? Ma passion est de créer des costumes à l’image de mes personnage favoris. Ta passion, c’est de transmettre ton opinion au peuple? Ma passion est de divertir le peu de gens de ce peuple qui ont l’ouverture d’esprit nécessaire pour accepter ce phénomène.
    Les cosplayeur auraient un problème de libéralisme et seraient en décadence? WTF? Tu pousse la machine un peu trop loin…… Il t’es jamais venus à l’idée qu’ils pourraient se déguiser simplement parce qu’il leur en prend l’envie grand génie? Innocent (Innoent des faits ouais…) qui font en sorte qu’on se DÉFOULE <— pas un peu en contradiction avec freud là? Et c'est pas du tout du défoulement, c'est de l'amusement et de la compétition – alors tu est un idiot de croire que le cosplay est un PROBLÈME SOCIOLOGIQUE. Au québec on dis un ''cave'' et au japon -que l'on devrait appeler nippon – on dis baka.
    Que ce soit en occident ou en orient, que ce soit à cause des deux guerres ou non, l'être humain DOIT évoluer et rechercher la perfection, même si elle n'est que théorique, car sans cet objectif, nous ne changerions pas et n'ÉVOLUERIONS pas. Et lorsqu'on inclut l'être humain, on inclut sa société. Puisqu'il est impossible de savoir quel est cette perfection, nous n'avons pas le choix d'y aller par ''essais-erreur''. Le cosplay n'est pas un problème (tout comme les gays ne sont pas malades mentaux), c'est une passion, un divertissement au même titre que le sport, que l'art, que les films, que les articles de journaux ou les articles sur WordPress publiés par Alfoux. (J'avais envie d'ajouter connard après Alfoux – je trouvais que les deux allaient bien ensemble =) – mais je le ferai pas… Quoi? J'viens d'le faire? Oups, excusez moi, j'y avais pas pensé, j'avais pas considéré tout les faits ¬¬)

    Bon, vous venez de me voler une soirée avec ce tableau peint avec de la merde. Pour reprendre Illandir, ton article (oui, je suis plus direct dans ma pensé à moi) a été chier sur une toile qui ne devrait même plus exister.

  38. alfoux Says:

    A cause des nombreux commentaires négatifs à mon égard, j’ai subi un internement de force avant de me bourrer de médicaments, de me flageller et de devenir moine.

    Je m’excuse platement, à l’époque j’étais un méchant qui se moquait de gens qui étaient en fait heureux de se déguiser. Snif…désolé.

  39. romanticslayer Says:

    Vous jugez les cosplayers comme des névrosés, parce qu’ils n’auraient pas de personnalité :/ Quel raccourci, c’est assez pitoyable.
    Ils s’amusent en faisant cela.
    D’ailleurs que pensez-vous des joueurs de jeux vidéo, ils fuient la réalité, pour s’enfermer dans une bulle…

  40. Bi0 Says:

    Juste pour votre culture, le terme « cosplay » est certes un mot-valise créé par les japonais, mais son origine ne vient pas du tout du pays du soleil levant… Les américains se déguisaient déjà lors de rassemblements ou la sortie de certains films.
    Ackerman était l’un des premiers, et c’était pendant une convention de SF américaine dans les années 40.
    Le Japon l’a juste démocratisé et l’a adapté à sa sauce.

  41. Plouc25 Says:

    Je lisais tout les commentaires et je remercie BiO pour son commentaire.
    Car il a raison, le phénomème a pris racine au état-unis, il a même été très populaire a l’époque de star trek ou encore star wars ou les gens ce déguisaient en des personnages de ces deux films la.

    Pour ce qui est du cosplay, je dirais que je suis d’accord avec le fait que c’est une pratique de névrosé. 🙂

  42. bricoecolo Says:

    et c’est quoi ces préjugés envers les femmes portugaises?

  43. Oriane Says:

    Il ne faut pas tout mélanger. Le but du cosplay n’est pas d’être la personne la plus ressemblante à tel ou tel personnage, ni de se déguiser. Le véritable but du cosplay est de créer son costume, de coudre. Simplement, on fabrique le vêtement d’un personnage. Notre passion n’est pas de se déguiser mais de créer.
    Le cosplay, c’est passer des dizaines (voire des centaines pour les costumes très compliqués) d’heures avec un fil et une aiguille, chercher tel ou tel moyen de créer un objet, peindre, etc..

    Les cosplayeurs ne sont pas tous des névrosés en quête d’une nouvelle identité. Par ailleurs, en convention, aucun coplayeur ne joue vraiment le rôle de son personnage.

    Enfin bon, je suppose que les « anti-cosplay »-eurs auront du mal à croire les personnes qui contredisent leurs propos.. Encore plus si ils sont eux-mêmes cosplayeurs.

  44. nadia Says:

    Merci beaucoup a alfoux pour son article et ses photos magnifiques qui m’ont enormément fait rire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :