La première Preview NEGATIVE de Killzone 2

by
Le Kommando Marketing Killzone 2

Le Kommando Marketing Killzone 2

 

   – Achtuuuuuung ! Toutes les zunités malketing zont appelées dans la kour, Schnell ! Shnell ! En rang, Grosse Scheisse ! La Kommandantur veut des noms, des koupables. Vous, les brigades zpéciales du kommando malketing Killzone 2, vous zavez failli ! Vous zétiez notre dernière chanz et c’était aussi la votre. Toi, viens manger de mon nerf de boeuf, j’ai la main engouldie avec ce floid… Alors, j’attends… Qui était responsable de la preview de Gamesradar.kom ?

   – J’ti jure, ci lui. Mime que sa famille au pays elle a asseté une Wii !

   – Tu zeras récompenzé pour za, No. 665891 responsable subversion Gamekult.kom  

   – Mici m…

   – Klappe, bordel ! Toi, responsable subversion Gamesradar.kom, tou as la fibre artistik alors tou vas zouer Zim Caviezel dans La Pazion du Klist…

Ayeuh, tout ça à cause d'une conseillère d'orientation...

Tout ça à cause d'une mauvaise orientation...

 

Voilà à peu près ce qu’une source fiable à 100% m’a rapporté au péril de sa vie du Kamp Marketing Sony aux Philippines.

 

Pour comprendre cette scène de dégraissage capitaliste, il faut remonter à la preview du site gamesradar.com, la première preview du monde à ne pas dire que Killzone 2 = 25/20.

Alors, qu’est-ce que nos journalistes ont osé remarquer durant leurs longues sessions de jeu :

   – Les objectifs de mission sont rébarbatifs et se résument souvent au plantage d’explosif, à la destruction d’infrastructures de communication, et à sauver le soldat Ryan.

   – Le level design est garanti linéaire à 100%, sans être clair pour autant puisque les testeurs se sont retrouver souvent perdus et ont dû utiliser le marqueur de direction pour trouver le bon chemin. En outre, le level design, bien que dirigiste, n’est pas intuitif.

   – L’I.A. des coéquipiers est affreusement mauvaise : ils se mettent devant le viseur, ils se font dégommer comme des mouches et doivent ensuite être secourus sans cesse, ils se crament tout seul avec leurs bombes incendiaires…

   – L’action n’est pas mémorable. Les 5 premiers niveaux manquent de diversité et les testeurs ont eu l’impression de tourner en rond : alternance de tranchées et de grands espaces urbains, toujours avec la même teinte monochrome marron.

   – Les scripts sont nuls à chier : la plupart des batailles avec les Hellghasts se concluent par la même mécanique : le joueur doit activer un élément qui déclenchera le script et permettra à de nouvelles vagues d’ennemis d’arriver. Le feeling est très mauvais et ces mécanismes sont trop artificiels. Pour être clair : l’action n’est pas excitante et ne surprend pas.

   – L’histoire est clichée et vue mille et une fois.

A part ça, la preview reconnaît que les graphismes et les animations en mettent plein la vue et que ça devrait suffire aux possesseurs de Playstation 3

merguez ou chipo ce soir ?

J'hésite encore : merguez ou chipo ce soir ?

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , ,

10 Réponses to “La première Preview NEGATIVE de Killzone 2”

  1. tamere Says:

     »les graphismes et les animations en mettent plein la vue et que ça devrait suffire aux possesseurs de Playstation 3… »

    tiens c’est pas les ProM qui la ramènent tout le temps avec leurs ‘supériors’ versions soit disant mieux au niveau graphisme

    Encore l’hopital qui se moque de la charité, ca devient courant chez les pro xbouze

  2. Néant Says:

    @ tonpère : J’avoue que je suis content avec ma xbox 360 : les « superior versions » pour deux fois moins cher. Mais nous ne sommes pas PRO sur ce site. Ni pro-xbox, ni pro-sony, ni pro-nintendo, ni pro-fessionnels. On a de comptes à rendre à personne, pas de pub, pas liens financiers avec l’industrie, donc on ne se prive pas de remarquer ce qui doit l’être. Tout le monde, même les pro-xbox acquiescent devant les beaux graphismes de Killzone 2, je vois pas où est le problème. Que le gameplay ne suive pas, y’a pas besoin d’être PRO pour le voir.

  3. Néant Says:

    Je tiens à signaler au passage que ma première image n’est pas gratuite. Elle contraste avec le scénario de Killzone 2 et elle rend bien compte du décalage entre les promesses et la réalité chez Sony et Guerilla.

  4. John Says:

    C est vraiment dégueulasse de mettre une photo de l’holocauste pour illustrer la news…

  5. Néant Says:

    Ce n’est pas gratuit, et pour ta gouverne, la photo a été prise à Buchenwald (camps principalement de prisonniers politiques et de prisonniers de guerre. Buchenwald n’a pas participé directement à l’extermination des Juifs donc le mot « holocauste » est incorrect). Try Again.

  6. Kantic Says:

    Première grosse erreur: il ne s’agit pas d’une preview de KZ2 mais d’un test de la preview version. C’est un build alpha des premiers niveaux de la campagne solo.

    Deuxième grosse erreur, et là c’est plutôt une « faute »: tu n’as aucune idée, malgré tes dires, du gameplay de KZ2 puisque tu te bases sur une preview partagée (et non pas négative), alors qu’une quantité d’autres sont disponibles et soulignent la richesse du gameplay. Peut être n’as tu pas de connexion internet. Soit.

    Troisième grosse erreur: nofrag a quoté la même source que toi, sans doute parce qu’ils cherchaient à écrire le même genre de billet que toi.

    Le problème c’est que le jeu va sortir et tu vas te faire rattraper par la réalité. Quand je vois que même Gamekult avoue à demi mot que le jeu est déjà excellent.

    Car la réalité est là, les retours de la beta sont excellents et soulignent un gameplay aux petits oignons. On parle de gens qui y on joué. Longtemps.

    Dernier point: tes choix de photos sont nazes.

  7. Néant Says:

    Gamekult, c’est pas le site qui a mit 7/10 à Halo 3 pour pas faire pleurer les fans ? Ce dernier vaut à peine la moyenne…

  8. alfoux Says:

    En même temps toucher à Saint Killzone 2 c’était à tes risques et périls, c’est malin on va se faire hacker maintenant.

    Le plus important dans ton papier c’est que tu rapportes, chose exceptionnelle par rapport à ce jeu, des impressions très mitigées voire assez mauvaises d’un soft dont on ne cesse de nous dire qu’il est excellent. On peut encore en douter, être sceptique et entendre enfin d’autres sons de cloches que la liesse habituelle des gamers et sites professionnels. On est quand même pas sous Staline les mecs.

  9. bob Says:

    Houla faut pas toucher au grosses licences les enfants, après ils y en a toujours pour vous expliquer qu’on ne peut pas critiquer le jeux tant qu’il n’est pas sorti mais que par contre on a le droit de dire qu’il est merveilleux(cherchez l’erreur…).Et puis il faut pas déconner ce n’est peut être pas la version finale du jeu mais on en est quand même pas très loin. Je trouve ça bien d’avoir un point de vu mitigé histoire de pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, ce qui se passe d’ailleurs trop souvent pour les Machin 2 et Bidule 3 qui sont toujours précédés par leur réputation et on ne les notes pas objectivement (énorme exemple: Halo 3).

    PS: Pour la première photo je ne suis pas à 100% quand même …. le Goulag ça aurait été mieux huhu…

  10. Robert Patrick Says:

    Bon, maintenant tout le monde peut fermer sa gueule : la démo est dispo depuis une semaine alors on sait ce qu’il en est.
    Mes questions c’est :

    – pourquoi le méchant meurt pas quand je lui mets une balle dans la tête ?
    – pourquoi mon gars qu’est électricien il met 2 plombes à coller 3 fils ensemble (réponse : parce qu’il faut avoir tué tous les ennemis pour qu’il y arrive, merci le script à 2 balles) ?
    – pourquoi le jeu fout un peu la gerbouille ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :