Focus sur INTERPLAY

by

interplay-logo2_qjgenth

Derrière ce nom inconnu des joueurs « nouveau-nés » se cache un éditeur mort-vivant. Célèbre pour avoir lancé des licences devenues mythiques, Interplay a subi de graves problèmes financiers au tournant du troisième millénaire, allant jusqu’à stopper sa production en 2004. Pour ce nouveau focus, je vous embarque dans ma DeLorean afin de revenir sur les réussites passées de cet éditeur hors-norme et aussi sur sa fin tragique. Malgré tout, 2009 sera peut-être l’année de sa résurrection salutaire.

 

1. Filiales et licences majeures

Interplay est fondé en 1983, développe quelques jeux puis déplace son activité vers l’édition. Finançant de nombreux studios talentueux, l’éditeur deviendra incontournable dans le milieu. Ses deux principales filiales furent Black Isle et Shiny Entertainment. A noter son mariage raté avec Bioware et leur séparation définitive en 1998.

     1.1. Black Isle

BALDUR'S GATE 1 et 2

BALDUR'S GATE 1 et 2 : toujours considérés comme les meilleurs RPG isométriques

FALLOUT 1 et 2

FALLOUT 1 et 2 : pillards et mutants sur fond de conspiration post-nucléaire

ICEWIND DALE 1 et 2

ICEWIND DALE 1 et 2 : raffraichit l'été

PLANESCAPE TORMENT

PLANESCAPE TORMENT : gore et maléfique comme du Clive Barker

 

     1.2. Shiny Entertainment

la rage du ver de terre

EARTHWORM JIM : la rage du ver de terre

saloperie d'ange

MESSIAH : saloperie d'ange

méthode Zoulou ou méthode Maya ?

SACRIFICE : méthode Zoulou ou méthode Maya ?

 

     1.3. Les jeux moins connus qui ont marqué leur temps

Interplay est aussi à l’origine de nombreux jeux dont les licences résonnent encore à l’oreille des vieux roublards :

STR futuriste

EARTH 2140 : STR futuriste

du combat de personnages en pâte à modeler. C'est pas un chef d'oeuvre mais le titre du jeu était une belle provocation vis à vis des centaines de titres estampillés "64"

Clayfighter 63 1/3 : du combat de personnages en pâte à modeler. C'est pas un chef d'oeuvre mais le titre du jeu était une belle provocation vis à vis des centaines de jeux estampillés "64"

une couve qui avait la classe, c'est déjà ça

ROBOCOP VERSUS THE TERMINATOR : une couve qui avait la classe, c'est déjà ça

bon ok, c'est pas vraiment connu mais j'adore la dégaine des rednecks

REDNECK RAMPAGE : bon ok, c'est pas vraiment connu mais j'adore la dégaine des rednecks

alors t'as ton compte motherfucker ?

KINGPIN : alors t'as ton compte motherfucker ?

On vient faire la peau à cette tarlouze d'Asterix

THE LOST VIKINGS : On va faire la peau à cette tarlouze d'Asterix

les "joies" de la course en 3D isométrique vue de diagonale

ROCK'N ROLL RACING : les "joies" de la course en 3D isométrique vue de diagonale

 

2. L’extinction

A partir de l’an 2000, leur activité est réduite à 5 jeux :

premier Fallout non développé par Black Isle

FALLOUT TACTICS : premier Fallout non développé par Black Isle

Fallout sur console, en 3D (wahou) et transformé en jeu d'action en temps réel

FALLOUT BROTHER OF STEEL : Fallout sur console, en 3D (wahou) et transformé en jeu d'action en temps réel

déjà cité mais j'aime bien les bonhommes de neige

ICEWIND DALE 2 : déjà cité mais j'aime bien les bonhommes de neige

mawashigeri contre épée de deux mètres

BALDUR'S GATE DARK ALLIANCE 2 : mawashigeri contre épée de deux mètres

réservé aux amateurs de couleurs pastels

GIANTS CITIZEN KABUTO : réservé aux amateurs de couleurs pastels

 

Malgré le rachat par le français Titus en 2002, Interplay ne parvient pas à rembourser ses dettes et plonge dans les abîmes.

 

3. Alleluïa ! 

A la surprise générale, Interplay revient à la vie en 2007 après 3 ans de coma. L’éditeur aurait gagné de l’argent grâce à la vente des droits de la licence Fallout à Bethesda et serait en réflexion sur des suites.

Le 9 avril 2008, Interplay confirme ses projets de production :

          Earthworm Jim 4

          Baldur’s Gate Dark Alliance 3

          Descent 4

          MDK 3

          Fallout MMO

Le 21 avril, le développement d’un nouveau Earthworm Jim est annoncé, avec le concours du créateur originel Doug TenNapel.

Le 23 septembre de la même année, Chris Taylor est annoncé comme faisant parti du développement du MMORPG Fallout.

Pour conclure, je ne me fais pas trop d’illusions sur l’avenir des futures productions Interplay, et il n’y a pour l’instant aucun élément matériel qui permettrait d’émettre le moindre avis sur la qualité et l’intérêt d’un Earthworm Jim 4 ou d’un Fallout MMO. Nombreux sont les MMO tirés de licences prestigieuses (Shenmue Online par exemple) à n’avoir jamais dépassé le stade de l’annonce. Quant à Earthworm Jim 4 qui, s’il se fait, sera certainement en 3D, il aura fort à faire pour réussir sa transition de la 2D à la 3D, surtout après la tentative d’Earthworm Jim 3D (développé par un studio peu compétent), et d’autant plus s’il sort sur une plateforme « HD ». L’exercice semble périlleux mais en ce qui me concerne, je croise les doigts.

JICROIAMORT

JICROIAMORT

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Une Réponse to “Focus sur INTERPLAY”

  1. alfoux Says:

    Redneck Rampage est un bon FPS. Très classique il a surtout pour lui une ambiance « redneck » incroyable avec un doublage anglais de qualité. Sinon c’est une sorte de Duke Nukem dans l’ambiance (on défonce de l’aliens) et le petit plus, on picole pour retrouver de la santé mais si l’on boit trop on titube, c’est flou et on est pas dans la merde. Les deux opus sont plutôt bons malgré des bugs et une certaine difficulté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :